Déchets organiques

Tout déchet qui est déposé dans le bac des ordures ménagères sera incinéré, or ces déchets biodégradables sont composés d’eau et de minéraux . Est-ce la meilleure solution ?

Que faire de mes déchets organiques ?

Autrement appelés biodéchets (car biodégradables), les déchets organiques sont composés des végétaux issus des jardins ou des espaces verts et des déchets de cuisine et de table.
Engrais naturel ils constituent une ressource importante pour nos sols et une source de nourriture pour les plantations !

Le compostage

Le compostage est un procédé naturel de dégradation aérobie des déchets organiques. Grâce à l’action des décomposeurs, les êtres vivants acteurs de la transformation de la matière comme les champignons, les bactéries et le célèbre lombric (vers de terre) les biodéchets sont valorisés en compost. En respectant les bonnes conditions de décomposition on obtient au bout de 6 mois à 1 an un terreau naturel et gratuit, pour le plus grand plaisir de nos plantes !

Pourquoi composter ?


Le compostage est un mode de traitement avantageux pour plusieurs raisons.

  • Il permet une gestion sur place des biodéchets, ce qui évite leur transport par camion pour ensuite être acheminés à l’usine d’incinération. Les poubelles d’ordures ménagères sont constituées à 30% de biodéchets. Ces mêmes déchets sont composés (environ) à 80% d’eau. Brûler de l’eau est très énergivore. Le coût de collecte et de traitement des ordures ménagères constitue une part importante dans le budget d’une collectivité. Il est donc très important de réduire au maximum la quantité de biodéchets présents dans nos poubelles !
  • Le compost est un engrais naturel et gratuit, vos plantes vous dirons merci !

Ces pratiques, inspirées du processus de régénération dans la nature, améliorent la fertilité de la terre de nos jardins ou de nos plantes en pot, sans produits chimiques. Un geste doublement bénéfique : nous réduisons les déchets produits et nous faisons du bien à nos plantations. En plus, c’est facile et c’est gratuit !

Composteur individuel

Dans son jardin

Dans son appartement


Grâce au lombricomposteur vous pouvez composter vos biodéchets de cuisine et de table directement dans votre cuisine !

Composteur collectif


Pour les immeubles, les lieux de travail, les collectivités ou autres impossibilités d’avoir un composteur individuel, SIBRECSA peut vous accompagner dans la mise en place d’une solution de compost partagée : n’hésitez pas à nous contacter

Exemples


Les déchets à composter

Types de matières


  • Les matières vertes (matières humides) : épluchure de fruits et légumes, marc de café, sachets de thé, pain, restes alimentaires cuits, coquilles d’œufs broyées, feuilles, tonte fraîche d’herbe, plantes…
  • Les matières brunes (matières sèches) : Feuilles mortes, tailles de haies, petites branches broyées, herbes sèches, coquilles de noix, papiers, carton…
  • En très petites quantités : Viande, poisson, fromage…

Ne se compostent pas : Coquillages, charbon de bois, litières, matières plastiques…